ensemble scolaire Saint-Etienne Metz
 
MENU
 
 
Contacter votre
établissement
Anne de Méjanès
3 rue Goussaud 57000 Metz
03 87 30 13 85
 
Contactez votre
établissement
La Miséricorde
11 rue des Récollets 57000 Metz
03 87 75 45 76

Label Eco-Ecole

 

- Ensemble scolaire Saint-Etienne -

« L’éducation à l’environnement et au développement durable débute dès l’école primaire.
Elle a pour objectif d’éveiller les enfants aux enjeux environnementaux ».
Article 312-19 du code de l’éducation

 

Notre établissement a entrepris de s’inscrire dans cette démarche depuis 2009.

Il s’agit d’un programme d’éducation à l’environnement et au développement durable de la maternelle au lycée, à échelle internationale, lancé en France par l’association Teragir. Les établissements qui participent à ce programme décident d’intégrer le développement durable dans leur projet pédagogique, dans leur gestion et dans leurs pratiques. Ils déterminent pour chaque année scolaire un axe de réflexion.

Voici les thématiques abordées jusqu’à présent :

Alimentation
2009-2010

Déchets
2010-2011

Eau
2011-2012

Energie
2012-2013

 

Solidarités
2013-2014

Biodiversité
2014-2015

Déchets, énergie, alimentation
2015-2016

Santé
2016-2017

 

Déchets, santé, urbanisme
2017-2018

Climat
2018-2019

 
 

Au terme d’une année scolaire d’actions, un jury national détermine s’il nous octroie la labellisation « éco-école ». Notre établissement peut se vanter de l’avoir reçue chaque année.

 

Pour l’obtenir, il faut suivre une méthodologie bien précise :

  • Informer sur la démarche
  • Réunir des volontaires
  • Choisir un thème
  • Mener l’enquête
  • Agir ensemble
  • Evaluer ses résultats
 

Selon les thèmes abordés, nous n’hésitons pas à solliciter des partenaires plus spécialisés comme la société de restauration ou l’infirmière de l’établissement mais parfois aussi nous sollicitons des partenaires extérieurs comme par exemple l’association «Connaître et protéger la nature, Les coquelicots», le CPIE de Meuse, un apiculteur, une sophrologue… Parfois même, ce sont les plus grands qui forment les plus petits : c’est le cas des élèves de Terminale ASSP (accompagnement, soin et service à la personne) qui ont proposé des interventions dans quelques classes élémentaires.

 

Les différentes actions, qui ont été menées, ont permis aux élèves et aux différents acteurs de l’établissement (professeurs, parents, personnels de service, société de restauration…) de transformer par des démarches concrètes leurs habitudes et le lieu de vie qu’ils partagent.